La grande mosquée de Sfax

La grande mosquée de Sfax

96187982

Par Zaher Kammoun

Photos prises par Zaher Kammoun 

La grande mosquée de Sfax est située au centre de la médina, elle est construite pendant l’époque Aghlabide en 894 mais elle a connu plusieurs phases de modifications tout au long des siècles

Elle  a joué plusieurs rôles surtout le rôle religieux,  culturel, scientifique, politique et sécuritaire. Elle est considérée comme le monument phare de la médina de Sfax malgré  qu’elle connu des moments de crise surtout pendant la prise de Sfax en 1881 par les français, la grande mosquée a été transformée en une caserne pour les soldats français.

La salle de prière

La salle de prière possède une forme d’équerre, elle est formée par deux parties une partie ancienne et un autre ajoutée après l’augmentation de la population dans la médina de Sfax. La salle est formée par neuf nefs. On peut voir des chapiteaux antiques sur les colonnes. Le mihrab est bien orné, sa décoration date de l’époque Husseinite. Un autre mihrab plus ancien est encore en place dans la partie orientale.

96187826

La salle de prière

96187537

Le nouveau mihrab

96186820

L'ancien Mihrab                                          

Cour

A partir de la salle de prière on peut passer à la cour par des portes en bois sculpté. La cour est entourée par des galeries des quatre cotés. La galerie de sud est formée par un porche coiffé d’une coupole. Dans la cour on trouve deux réserves d’eau, deux petits bassins et un cadran solaire.

96186653

Une des portes en bois sculpté

9618735996186749

La cour

Minaret

96187701

Le minaret se trouve à l’angle Nord Ouest, il possède une base carrée   et construit en pierre taillée. Il est formé de trois tours et possède une hauteur de 25m. La sculpture du minaret est faite pendant l’époque ziride. Avant la prise de Sfax une bombe envoyée par les français à détruit en partie le minaret.

La façade orientale

Cette façade est bien  ornée, on trouve des fenêtres, des portes, des niches creuses, des inscriptions en langue arabe mais aussi une inscription en langue latine.

La plaque qui porte une inscription latine représente  aussi deux paons affrontés, des raisins et des pigeons. Cette plaque possède une origine byzantine et réemployée par les arabes comme plusieurs autres pièces de la grande mosquée surtout les  chapiteaux corinthiens.

96187417

La plaque Byzantine

96186976

96187149

 

Leave a reply

Your email address will not be published.