Takrouna

Par Zaher Kammoun

Takrouna (تكرونة) est un petit village tunisien de la région du Sahel, situé à environ six kilomètres à l’ouest d’Enfida, en direction de Zaghouan.

takrouna

Il est construit sur un rocher culminant à 200 mètres d’altitude et dominant une plaine environnante, avec vue sur le golfe d’Hammamet, Hergla et Sousse à l’est, le Djebel Zaghouan au nord et la plaine de Kairouan au sud.

Le Djebel est un piton ruiniforme de roche calcaire fossilifère d’age Jurassique

Le village est d’origine berbère et son nom actuel est très probablement lié à une tribu qui a émigré en Andalousie au viiie siècle et donné son nom, Ta Kurunna, à une région montagneuse dans les environs de Malaga. À la suite de l’expulsion des Maures, en 1609, une famille d’immigrants se serait installée dans le village et lui aurait donné son nom.

Y habitent encore six familles d’origine berbère, vivant de l’agriculture, du tissage de l’alfa et des tapis berbères, ainsi qu’une famille d’origine andalouse.

takrouna

Le village a été le lieu de tournage du film Sabra et le monstre de la forêt de Habib Mselmani.

Le peintre Ali Bellagha a réalisé l’écomusée Dar Gmach dans le village.

L’architecture domestique est constituée de maisonnettes à courettes intérieures construites en pierre et leurs  façades portent des symboles prophylactiques comme le poisson

le Saint patron du village est Sidi Abd El Kader enterré dans sa zaouia avec une coupole tapissée de tuiles vertes

Takrouna تكرونة

La coupole de Sidi Abd el Kader

Plusieurs clans habitent Takrouna: les Touatia, Ben Youssef, Ben Guiga

La confection des nattes en alfa constitue la principale activité artisanale du village

Sources:

  • Wikipédia
  • Au pays de l’Enfidha, Taher Ghalia
  • Les fortifications de Tunisie, Néji Djelloul

Leave a reply

Your email address will not be published.