Le dieu Neptune dans la mosaïque romaine en Tunisie

Par Zaher Kammoun

Dans la mythologie romaine, le dieu Neptune était le dieu des Eaux vives et des Sources. Il est aussi le protecteur des pêcheurs, des bateliers et des chevaux d’après Virgile. Son équivalent en mythologie grecque est Poséidon

Il se déplace sur les flots dans un char traîné par des animaux mi-chevaux mi-serpents, avec pour escorte des poissons, des dauphins ou encore des divinités marines, Néréides et tritons. Il peut aussi choisir d’être accompagné de son épouse légitime Amphitrite, fille de Nérée

Le roi des mers peut aussi être assimilé au maître des moissons c’est pour cela qu’il est généralement entouré des Saisons

poseidon

En Tunisie on a trouvé plusieurs pavements illustrant ce dieu. Surtout la scène de triomphe. Voila quelques uns :

La mosaïque de Triomphe de Neptune de la Chebba

Ce pavement qui remonte à la fin du règne d’Antonin le Pieux (138-161) a été trouvé à la Chebba dans des thermes privés

متحف باردو Musée Bardo

Il illustre le dieu Neptune, debout dans un char trainé par quatre hippocampes. Il tient un petit dauphin et un trident. Son corps à moitié nu, est celui d’un homme en pleine force de l’âge. Son attelage est conduit par une Néréide et un Triton

متحف باردو Musée Bardo

Quatre jeunes femmes en pied présentant les saisons, sont disposées suivant les diagonales du pavement. Ces femmes sont entourées de médaillons ovales, formés par des branches stylisées de végétaux caractéristiques. Chacune d’elles est flanquée d’un animal symbolique et d’une scène vivante montrant le travail agricole correspondant

Ce pavement est exposé aujourd’hui au musée du Bardo

La mosaïque de Neptune de Sousse

Ce pavement daté de la fin du 2ème siècle après J.C a été trouvé à Sousse

متحف باردو Musée Bardo

Il illustre divers médaillons renfermant, celui au centre, un triomphe de Neptune et ceux du pourtour, des Néréides montées sur des monstres marins et des Sirènes représentées en femmes-oiseaux

Ce pavement est exposé aujourd’hui au musée du Bardo

Le triomphe de Neptune d’Utique

Ce pavement daté de la fin du 2ème  ou du début du 3ème siècle après J.C a été trouvé à Utique dans des thermes de la maison dite de ‘’Caton’’. Il tapissait deux pièces disposées en forme de T

متحف باردو Musée Bardo

Le tableau est composé de plusieurs registres. Neptune triomphant n’est pas figuré seul, mais accompagné de son épouse Amphitrite. Ce couple se présente de face, le corps presque nu debout dans un char tiré par quatre hippocampes

En haut, on peut voir une abside semi-circulaire contenant le dieu Océan

En bas, voguent trois barques à voile et à rames manœuvrés par des Amours. A bord de chacune d’elles est étendue une divinité à moitié nue. Celle de gauche, à qui un Amour et deux colombes, représentées en plein vol, apportent un coffret de bijoux et un collier est sans doute Vénus

Les autres divinités, plus difficiles à identifier, sont peut être Ariane et Dionysos

Tout autour des ces trois embarcations, nagent des dauphins et volent des oiseaux servant de montures à toute une foule d’Amours

Ce pavement est exposé aujourd’hui au musée du Bardo

La mosaïque du triomphe de Neptune de Sousse

Ce pavement daté du milieu du 3ème  siècle après J.C a été trouvé à Sousse en 1904

Musée de Sousse متحف سوسة

Neptune est figuré debout sur un char de profil tiré par deux hippocampes. Il tient son trident de la main droite

Ce pavement est exposé aujourd’hui au musée de Sousse

La mosaïque de Neptune de Radès 

Le dieu Neptune est illustré sur un char tiré par deux hippocampes. Il est entouré de Néréides sur des monstres marins et têtes des quatre Saisons

Fin du troisième siècle après J.C. Maxula (Radès) Musée du Bardo

متحف باردو Musée Bardo

Sources

  • Splendeurs des mosaïques de Tunisie, Mohamed Yacoub
  • La mosaïque et la mer, les éditions de la méditerranée, Alif
  • Peinture de pierres, les mosaïques du musée du Bardo, Mohamed Yacoub
  • Musée de Sousse, Alain Rebourg

Leave a reply

Your email address will not be published.