Temple des eaux Zaghouan et l’aqueduc

Par Zaher Kammoun

36°23’13.41″N  10° 7’51.96″E

A deux kilomètres du centre ville de Zaghouan et sous  Djebel Zaghouan on peut visiter le temple des eaux. Il est construit par Hadrien vers 130.

Le temple des eaux Zaghoun

Plan du parc

Le temple des eaux est formé de 12 niches qui abritaient des statues de divinités comme Neptune et Néreides et un bassin collecteur de plusieurs sources en forme d’hémicycle. Ce bassin constitue le départ de l’aqueduc de Zaghouan qui alimente Carthage en eau pendant l’époque  romaine.

A proximité du grand temple, on voit un petit temple.

Temple Zaghouan

Le petit temple

L’aqueduc d’une longueur de 132km achemine de l’eau des sources de Zaghouan et d’Ain Jougar jusqu’à Carthage. Le débit de l’eau varie entre 5 000 m3 et 25 000 m3 par jour. L'aqueduc, conçu pour assurer un débit journalier de 32 000 m3, comporte deux branches, l'une venant de Zaghouan mesurant 6,01 kilomètres de longueur, l'autre, venant du Jouggar mesurant 33,63 kilomètres, se réunissant à Moghrane. La longueur totale de l'aqueduc jusqu'à Carthage, y compris les diverses ramifications, est de 132 kilomètres. Cette eau est ensuite stockée dans les citernes de Malga.

Aqueduc Tunisie

Le chemin de l'aqueduc

Aqueduc Tunisie

L'aqueduc

Les citernes de Malaga

Les citernes de Malaga

Sources

  • Route de l'eau de Zaghouan à Carthage, ministère de l'environnement et du développement durable
  • Villes et structures urbaines de la province romaine d’Afrique, Ammar Mahjoubi

Leave a reply

Your email address will not be published.