Les forts de Ghar el Melh (Porto Farina)

Par Zaher Kammoun

Ghar el Melh est une petite ville qui se trouve à mi chemin entre Tunis et Bizerte. Elle constituait la première base navale pendant l’époque Ottomane. Cette ville remonte à l’époque punique mais elle a connu son apogée surtout pendant le règne d’Osta Mourad et Ahmed Bey avec la construction de l’arsenal.

Ghar el Melh غار الملح

Plusieurs forts ont été construit dans la ville pour la protéger :

Borj el Wustani

Ce monument a été construit entre 1638 et 1640 par Moussa el Andoulsi. Il a une forme rectangulaire (44X33m) percé d’une porte au nord et flanqué de quatre bastions octogonaux aux angles. Un fossé enveloppe le fort des trois cotés.

Bordj Loutani

Suite à l’attaque anglaise en 1653, la Tunisie a décidé de construire un deuxième fort en 1656. C’est un édifice de forme carrée flanqué de bastions octogonaux aux angles. Le mur méridional est percé de voutains armées auparavant de canons

Ghar el Melh غار الملح

Bordj Loutani

Bordj Tounis

Il est appelé aussi Bordj Lazaret, cette fortification est construite pour défendre le lac et les agglomérations de Ghar el Melh. La fondation de ce fort remonte à l’époque de Hammouda Pacha Mouradite (1659)

C’est un monument de forme rectangulaire (64X21m) flanqué au nord par deux bastions octogonaux et au sud par une demi lune (de 46m de coté)

Ghar el Melh غار الملح

Bordj Tounis

Source

  • Les fortifications en Tunisie, Neji Djelloul

1 Comment

  1. Pingback : Zaher Kammoun » » Bizerte et ses environs

Leave a reply

Your email address will not be published.