La mosaïque des figures féminines de Sidi Ghrib

Par Zaher Kammoun

Ce pavement daté de la fin du 4ème ou du début du 5ème siècle après J.C, a été trouvé dans des thermes privés de Sidi Ghrib

musee-carthage

Quatre figures de femmes à pied, presque identiques deux par deux, ornent des panneaux rectangulaires qui servaient à paver des petits édicules situés aux angles du frigidarium

Deux de ces gracieuses jeunes femmes se présentent de face, marchant d’un pas rapide, devant une palissade clôturant un jardin planté de rosiers. Leur corps sensuel, est à peine couvert par un voile mouvementé par le vent

Toutes deux élèvent au dessus de leur tête un panier rempli de fleurs qu’elles versent dans la main gauche. Les deux autres figures, dont  l’une est fâcheusement mutilée, apparaissent dans un paysage identique au précédent, mais vues de dos. De la main droite, elles vident le contenu d’une amphore dans une vasque tenue de la main gauche

Ce pavement est exposé aujourd’hui au musée de Carthage

Sources:

Splendeurs de mosaiques de Tunise, Mohamed Yacoub

Leave a reply

Your email address will not be published.