Quand le Patriarche grec a visité Sfax

Par Zaher Kammoun

Pour la première fois, le Patriarche grec, Mr Mélétios II, le primat de l’Église d’Alexandrie a visité les orthodoxes des communautés de Lybie et de la Tunisie en 1931 pour régler les dissensions existantes à propos de la gestion laïque (la gestion des biens de l’église ayant alors été confiée à une association dépendante d’Athènes) et pour regrouper les fidèles autour du patriarcat

Qui est Mr Mélétios II?

Mr Mélétios est né Emmanuel Métaxakis en 1871 en Crète. Il apprit les premières lettres à l’école de son village natal puis il se rendit à Jérusalem pour faire ses études à la Sainte Croix. Il était sacré Diacre par le Patriarche d’Antioche de l’église de Damas. En 1900, il passait sa thèse de doctorat en théologie. En 1910, Mélétios a été élu Métropolite ce Chypre. En 1918, il est devenu Métropolite d’Athènes, chef de l’église nationale Hellénique. Il s’est rendu plus tard aux Etats Unis pour organiser l’archiépiscopat grec orthodoxe d’Amérique. En 1920, il a été élu patriarche œcuménique à Constantinople : il a organisé alors les églises grecques de l’Europe centrale et occidentale. En 1926, il a été élu au trône d’Alexandrie et d’Afrique   jusqu’à sa mort le 28 Juillet 1935 en Alexandrie. Il fut enterré au Caire en Egypte

Mr Mélétios II

Sa visite en Tunisie

Mr Mélétios a visité plusieurs villes en Tunisie, il a commencé par Tunis ou il a visité l’église orthodoxe de la rue de Rome pour assister à une messe pontificale en présence de plusieurs fidèles et plusieurs officiels comme Charamis, Mavroianopoulo, Papavassiliou et Rogopoulo délégués des communautés grecques de la Tunisie et Fassalis, délégué de la communauté de Tripoli

Mr Mélétios officia, entouré de N.N.S.S Procopios, archimandrite de Tunis, Antimos, archimandrite d’Alexandrie, Michailowski, archiprêtre russe, Gregorios, archimandrite de Casablanca et Demetrios de Sfax qui fut ordonné archimandrite par le chef de l’Eglise de l’Afrique au cours de la messe.

Mr Mélétios a déposé aussi une palme au monument des morts français en présence du commandant Beuclair, le consul de Grèce, le général Blanchard et l’Archimandrite de Tunis

Il a visité aussi l’amphithéâtre d’El Jem et la ville de Sfax le 23 Juillet 1931. Pendant sa visite de cette dernière, l’église orthodoxe a été illuminée pour fêter cette occasion

Sources

  • L’Afrique du Nord illustrée, 15 Aout 1931
  • Le messager orthodoxe, numéro 152, 2012
  • http://www.sfax1881-1956.com/

Leave a reply

Your email address will not be published.