Le site archéologique d’Althiburos ou el Mdeina

Par Zaher Kammoun

Cette cité antique se trouve à plus de 40km au Sud Est de Kef près de Dahmani et à à environ 215 km de Tunis. Son nom Althiburus ou Althiburos est à une consonance berbère.

Reconstitution de la cité

Althiburos était située entre les territoires contrôlés de Carthage et les territoires numides. Quelques vestiges puniques ont été trouvés. Le choix de l’emplacement de la ville était fait grâce à la présence de plusieurs sources d’eau et de gisements de roches pour bâtir la cité

Althiburos el Mdeina التبيروس المدينة

Après la défaite de Carthage, un grand nombre de carthaginois choisissaient Althiburos comme refuge.

La romanisation de cette cité était faite tard. Hadrien l’éleva au rang de municipe Municipum Aelium Hadrianum Augustum Althiburitanum. Elle atteignait son apogée surtout au 2ème et au 3ème siècle après J.C grâce à son emplacement sur la route entre Carthage et Theveste

Au 2ème siècle plusieurs monuments furent édifiés  comme le théâtre, le capitole et le forum. Mais aussi on construisait les grandes demeures pavées de mosaïques

Althiburos el Mdeina التبيروس المدينة

Althiburos était le siège d’un évêché pendant l’époque byzantine jusqu’au 7ème siècle

Avec l’arrivée des arabes, le nom de la ville changeait vers el Mdeina ou la petite ville. Plusieurs témoins montrent l’existence d’une communauté même après la conquête arabe

La cité est ensuite désertée par ses habitants qui partent s’installer à Ebba Ksour, nom ancien de la ville voisine de Dahmani

Plusieurs fouilles ont été exécutées sur le site surtout en 1908, 1912 et 2006-2007

Edifices

Tophet-sanctuaire de Baal Hammon-Saturne

Ce monument a été localisé en 2006

L’arc de triomphe

C’est un arc honorifique commémorant le passage d’Hadrien en 132 après J.C. par la ville. Il se trouve au Nord de la ville et possède une longueur de 11,25m et une hauteur de 7m

Althiburos el Mdeina التبيروس المدينة

Le forum

C’est une place de 720m2 de surface. On y accède par trois entrées dont deux sont situées dans le mur  sud- ouest et un dans le mur nord- est. La place est entourée de péristyle des quatre cotés. Dans le coté nord– ouest se trouvent 7 pièces dont une est destinée pour le culte de Minerve

Le capitole

Ce sanctuaire fut édifié au 2ème siècle après J.C (185-191 après J.C selon une dédicace dans une frise trouvée au capitole). C’est un temple corinthien prostyle tétrastyle construit en grands pierres de taille

La fontaine publique

Ce monument est construit en pierres de taille. Il s’élève dans un carrefour de deux rues principales de la ville. La fontaine a la forme d’un grand pilier avec un stylobate mouluré à sa partie supérieure. Elle a sur les deux faces deux niches semi circulaires. Au pied du pilier se développe un bassin

Althiburos el Mdeina التبيروس المدينة

Le théâtre

Se situe au sommet d’une colline de la cité. Le théâtre n’est pas bien conservé. Il reste aujourd’hui 19 arcades dont seul dépasse le sommet, surmontées de cinq arcades du premier étage. René Cagnat et Henri Saladin, à la fin du 19ème siècle, on donné les dimensions suivantes pour ce théâtre : soixante mètres de diamètre et 35 mètres de largeur de scène

La cavea est orientée plein sud, les deux entrées sont de direction est-ouest de façon latérale par rapport à la scène. Ce monument était réutilisé à l’époque byzantine comme une fortification

Les demeures

Plusieurs demeures ont été découvertes dans la cité  comme la villa des 16 bases, la maison de la pêche et la maison des muses

La villa des 16 bases

Elle se trouve au fond de la rue du portique, qui sépare la place publique, du quartier sud-est. Précédée d’un péristyle, elle se compose de plusieurs chambres dont l’une est pavée de mosaïque.

Autres édifices 

Mosaïques du site

Pour voir les pavements de mosaïque d'Althiburos, cliquez sur ce lien: Mosaïques du site

Sources

  • Le musée du Bardo, Mohamed Yacoub
  • ALTHIBUROS (TUNISIA): I-II ΜISSIONE (2007, 2009)
  • La forme des navires romains d'après la mosaïque d'Althiburus,
  • Un catalogue figuré de la batellerie gréco-romaine. La mosaïque d'Althiburus, Paul Gauckler
  • L’occupation du territoire d’Althiburos du temps des numides à la fin de l’antiquité
  • Recherches sur l’occupation d’Althiburos (région du Kef, Tunisie) et de ses environs à l’époque numide
  • Fouilles à Althiburos (Medeina), Alfred Merlin
  • A. Merlin, Forum et maisons d'Althiburos, 1913, Jules-François Toutain

Leave a reply

Your email address will not be published.