Les amphithéâtres romains en Tunisie

Par Zaher Kammoun

Les amphithéâtres romains sont crées pour assurer les spectacles de combats entre les gladiateurs ou les gladiateurs et les bêtes.

L’amphithéâtre possède une forme elliptique ou circulaire  et formé de gradins et l’arène. L’arène peut être creusée  de plusieurs galeries qui sont bordées par des chambres abritant les combattants et les bêtes. Les cages des animaux se trouvent au dessous de l’arène, pour les hisser on utilisait des monte-charges au moyen de cordes et de poulies

Les spectacles qui se déroulent dans les amphithéâtres sont : les chasses, les combats entre animaux, les exécutions de condamnés (les criminels, les prisonniers de guerre et les chrétiens)  , les combats de gladiateurs, l’exhibition des animaux (les léopard, les guépards, les sangliers, les mouflons, les addax, les taureaux, les autruches, les daims) …

On a repéré en Tunisie une  trentaine d’amphithéâtres

Capture18

L’amphithéâtre

On trouve aussi la cavea qui désigne la partie de  l’amphithéâtre où se trouvent les gradins sur lesquels s’assoient les spectateurs.

On trouve en Tunisie trois types d’amphithéâtres:

  • Un amphithéâtre avec une cavea entièrement creusée dans le roc
  • Un amphithéâtre adossé plus ou moins entièrement à une butte naturelle partiellement aménagée
  • Un amphithéâtre construit entièrement sur un terrain plat

Voila quelques amphithéâtres de la Tunisie:

L’amphithéâtre d’el Jem

El Jem

Le grand amphithéâtre d’El Jem

Le petit amphithéâtre d’el Jem

Le petit amphithéâtre

Amphithéâtre de Makthar

Maktahr Mactaris

 L’Amphithéatre de Thuburbo Majus

Thuburbo Majus

L’amphithéâtre de Carthage

Amphithéâtre de Carthage

Amphithéâtre de Carthage

L’amphithéâtre romain de Carthage

L’amphithéâtre d’Acholla

Acholla اكولا Botria بطرية

Amphithéâtre Oudhna

Amphithéatre Oudhna

L’amphithéâtre de Thyna 

Thyna طينة

Sources

  • Villes et structures urbaines de la province romaine d’Afrique, Ammar Mahjoubi

Leave a reply

Your email address will not be published.