Quelques monuments andalous en Tunisie

Par Zaher Kammoun

La Tunisie était toujours un pays d’accueil et d’hospitalité. Elle a accueilli durant son histoire plusieurs peuples comme les Phéniciens, les romains, les vandales, les arabes mais aussi les andalous.

Les andalous ont vécu en Andalousie en paie pendant des décennies jusqu’à la reconquista espagnole à partir du 13 ème siècle. Elle a poussé les andalous a quitter leur pays vers les pays du Maghreb. Plusieurs flux d’immigrations ont été enregistrés jusqu’à l’expulsion définitive des musulmans et des juifs en 1906

Testour تستور

Testour

Pendant presque 3 siècles, pas moins de 100000 andalous ont choisi la Tunisie comme refuge. Ils ont vécu dans puiseurs villes comme Tunis, Zaghouan mais ils ont crée leurs propres villes selon un style andalou comme Testour…

La contribution des andalous en Tunisie a été très importante avec l’utilisation intensive de la terre cultivée, l’importation de nouvelles plantes, le développement des activités industrielles comme la fabrication de chéchia mais aussi l’introduction de nouvelles techniques de maçonnerie  et la construction de nouveaux monuments

Les monuments andalous en Tunisie

Mosquée el Ksar

Cette mosquée se trouve dans la médina de Tunis en face de dar Hssin (le siège de l’Institut National du Patrimoine). Elle est caractérisée par un minaret carré d’inspiration hispano-mauresque

Mosquée Ksar جامع القصر

Mosquée el Ksar

Le minaret est construit en pierres de taille de petites dimensions. Il est orné de colonnettes, de décor géométrique et d’arcatures. Ce minaret date du XVIème siècle

Zaouia Sidi Kacem Jelizi (XVIème siècle)

C’est une œuvre  d’un refugié d’origine andalouse : Kacem Jellizi. L’édifice est construit selon une architecture andalouse caractérisée par une  toiture en tuiles creuses vertes et vernissées surmontant un tambour carré richement décoré

Le tambour est orné sur chaque coté par 3 grandes arcatures reposant sur des piliers en pierres de taille

Sidi Kacem Jelizi سيدي قاسم الجليزي

Sidi Kacem Jelizi

Au dessus du tambour, se trouve de jolies niches rectangulaires revêtues en carreaux de faïence et ses angles sont ornés par des colonnes  de marbre blanc

Les plafonds peints du monument sont très jolis, on trouve aussi une collection très importante de carreaux de céramique cuerda seca

Ce monument est transformé aujourd’hui en musée de céramique

Tourba de Youssef Dey

Cette tourba fait partie du complexe de la mosquée Youssef Dey (Kulliye). C’est mausolée qui abrite la tombe du souverain Youssef Dey mort en 1637. Cet édifice est l’œuvre de l’architecte Ibn Ghalib d’origine andalouse (indiqué sur une inscription de la tourba)

Mosquée Youssef Dey جامع يوسف داي

La tourba

C’est un massif cubique couvert d’une toiture en pyramide à tuiles vertes vernissées et orné de jolies colonnettes

Rue des andalous

C’est une rue très célèbre de la médina de Tunis, elle a été peuplée par des commerçants d’origine andalouse. Elle comporte un passage vouté (sabbat) construit en briques pleines et abrite de jolies demeures bien ornées à l’intérieur et à l’extérieur (jolies façades avec des portes monumentales cloutées et ornées d’heurtoirs)

rue des andalous نهج الاندلس

Rue des andalous

Souk Chawachine (XVIIème sièlce)

Ce souk constitue l’un des plus importants souks de la médina de Tunis. Il est construit pendant l’époque ottomane au 17 ème siècle pour réunir les fabricants et les vendeurs de chéchias (les bonnets de laine)

سوق الشواشين Souk Chawachin

Souk Chawachin

Dar Othmen

C’est un palais de la médina de Tunis de style hispano-maghrébin. Il est connu pas sa jolie façade et sa porte monumentale

Ce palais a été construit par Othmen Dey qui a accueilli a bras ouverts les andalous expulsés. Il présente une riche décoration avec des stucs ciselés, des panneaux de marbre noir et blanc, des boiseries de plafonds peints et dorés

Dar Othmen دار عثمان

Dar Othmen

Ce monument a été classé en 1922 et restauré en 1962

Sbil de Youssef Dey à Bizerte (XVII ème siècle)

C’est une fontaine publique construite dans une place publique près du vieux port de Bizerte. Elle est construite par un refugié andalou.

Cette fontaine est caractérisée par un arc en claveaux de marbre alternés noirs et blancs et un rebord en tuiles rondes de couleur verte.

Sbil Bizerte سبيل بنزرت

Sbil de Bizerte

On peut voir une jolie inscription en arabe et en turc qui indique le nom de l’architecte « Al Andaloussi » et la date de fondation

Cette fontaine est alimentée par une noria actionnée par un animal

Sbil Bizerte سبيل بنزرت

L'inscription du sbil

Les forts de Ghar el Melh (Porto Farina)

Les trois forts de Ghar el Melh (el borj Loutani, Westani et borj Lazarit ) ont été construits au 17 ème siècle.

Le fort du milieu (el Borj el Wistani) a été édifié en 1640 par l’architecte d’origine andalouse Musa al Andaloussi

Fort Ghar el Melh (1)

Le fort Lazarit

De forme rectangulaire, cette forteresse est  constituée de hautes murailles et de 4 bastions octogonaux. On accède à ce fort par une porte monumentale

Zaouïa Sidi Ali Azzouz (Zaghouan)

Ce mausolée se trouve à Zaghouan, une jolie ville fondée par les andalous. Il abrite la tombe d’un saint très respecté en Tunisie : Sidi Ali Azouz. La Zaouïa est très ornée avec de stucs ciselés, de carreaux de faïence et une très jolie coupole verte à l’extérieur et très ornée à l’intérieur. Elle repose sur des trompes soutenues par d’élégantes arcatures et colonnes variées

Sidi Ali Azzouz سيدي علي عزوز

Sidi Ali Azzouz

Sidi Ali Azzouz est d’origine marocaine, il est le patron de Zaghouan et le fondateur de la Tarika Azouzia

Chaque vendredi, les adeptes organisent des séances mystiques marquées par des chansons religieuses

Sidi Ali Azzouz سيدي علي عزوز

Sidi Ali Azzouz

Testour et sa  grande mosquée

Testour constitue la plus importante ville andalouse en Tunisie. Elle est connue par ses édifices de style andalouse comme les maisons,  les zaouïas et les mosquées surtout la grande mosquée

Testour تستور

Le minaret de la grande mosquée

La grande mosquée se distingue par son joli minaret installé sur la façade Nord Est. Il se compose d’une tour carrée couronnée de deux tours octogonales. Il est orné de corniche, des fenêtres en baies jumelées de panneaux de marbre et de faïence et d’une jolie pyramide couronnée. Sur la face sud on trouve une horloge qui tourne à l’envers

La cour de la mosquée est entourée de 4 galeries couvertes de tuiles

Mosquée Ibn Khayroun al Andaloussi au Kairouan (IXème siècle)

Connue sous le nom de la mosquée des trois portes, cette mosquée se trouve dans la médina de Kairouan. Elle est caractérisée par sa jolie façade bien ornée

Mosquée des trois portes جامع الثلاث ابواب

Mosquée des trois portes

C’est une œuvre de Mohamed Ibn Khayroun d’origine andalouse. Sa façade est ornée de pierre sculptée qui présente une inscription indiquant la date de fondation (866), le nom du fondateur et la date de restauration (1440). La façade est ornée aussi par des arcs, des colonnes de marbre et de jolies chapiteaux

Zaouia Sidi Saheb au Kairouan (XVIIème siècle)

Cette zaouïa abrite la tombe de Abou Zamaa Balaoui, le barbier, le compagnon du Prophète Mohamed

C’est un ensemble architectural très orné avec des stucs ciselés, des panneaux de faïence

Sidi Saheb سيدي الصاحب

Zaouia Sidi Saheb

La porte d’entrée donne sur une cour entourée de portiques abritant des chambres pour les hôtes, un collège, une mosquée

Au dessus de la mosquée se trouve une inscription indiquant le nom des deux architectes d’origines andalouse Ahmed et Mustafa al Andaloussi et la date de fondation

Sidi Saheb سيدي الصاحب

Zaouia Sidi Saheb

Le visiteur peut voir aussi la salle qui abrite la tombe du saint connue par sa jolie coupole

Dar Jallouli (Sfax)

C’est une maison de la médina de Sfax. Elle est construite au 17ème siècle selon un style andalou avec des stucs ciselés, des carreaux de faïence et du bois  peint ou sculpté. Cette maison était la demeure du Qaid de Sfax (le représentant du Bey) de la famille Jallouli

Dar Jellouli دار الجلولي

Dar Jellouli 

Sources

Monuments andalous en Tunisie d’Abdelhakim Gafsi (INP)

Leave a reply

Your email address will not be published.