La Zaouïa de Sidi Kacem Jelizi

Par Zaher Kammoun

Cette zaouïa est l’un des principaux monuments Hafsides de la Tunisie. Une inscription tardive dans la chambre funéraire nous apprend que le fondateur de la zaouïa est Abu Al Qasim Ahmed al Sadafi al Fasi surnommé el Jelizi (le potier) parce que les histoires disent qu’il a introduit la céramique émaillée de type andalou en Tunisie

Elle domine la place des moutons face à la mosquée  Taoufik

Sidi Kacem Jelizi سيدي قاسم الجليزي

Sidi Kacem Jelizi

On accède à la cour par deux vestibules séparés par une porte arquée à claveaux alternés

La salle de prière est composée de trois nefs. La salle funéraire est caractérisée par une qubba pyramidale en tuiles vertes

La cour est ornée par une marqueterie en marbre blanc et noir en plusieurs motifs : des disques, des étoiles

Sidi Kacem Jelizi سيدي قاسم الجليزي

une marqueterie en marbre

On notre la présence de carreaux de céramique de type cuerda seca

Les influences andalouses et marocaines sont très nettes

Sources

  • Histoire générale de la Tunisie
  • Monuments andalous de Tunisie, ANP
  • Tunis, capitale de Hafsides, Abdelaziz Daoulatli

Leave a reply

Your email address will not be published.