Les mosaïques de la maison d’Africa à el Jem

Par Zaher Kammoun

La maison d’Africa est l’une des plus somptueuses demeures aristocratiques mises au jour dans la Tunisie. Elle est en effet la plus vaste de toute l’Afrique romaine avec ses 3000 m2 dégagés jusque là. Elle est dotée d’une aile noble où le maître de maison recevait luxueusement sa clientèle de ses convives.

Maison Africa

Cette maison se trouve aujourd’hui dans le musée d’el Jem. Plusieurs pavements de mosaïques ont été trouvés et sont encore in situ. Voila l’inventaire des ces mosaïques:

La mosaïque d’Africa 

Ce date entre 150 et 170 après J.C

El Jem الجم

Le pavement

Dans un cadre carré dans lequel s’inscrit un octogone avec des angles prolongés de feuilles d’acanthe et de tiges de rosiers alternées, se trouve un buste de femme vu de face mais le regard tourné vers la gauche. C’est la déesse Africa connue à la dépouille d’éléphant qu’elle porte en guide de coiffe, la trempe au dessus de la tête

Tout autour d’Africa, on voit aux angles du tableau des médaillons circulaires renfermant des bustes féminins des Saisons : ici le printemps n’est pas présenté par la couronne de roses mais de marguerites

El Jem الجم

La déesse Africa, détail

Alternant avec les bustes des saisons ont été ordonnés, parallèlement aux cotés du pavement quatre compartiments ovales, meublés de volatiles picorant les plantes des quatre saisons

La mosaïque de Rome et ses provinces

Maison Africa

La mosaïque Rome et ses provinces

Ce pavement présente Rome et ses provinces. Rome occupe la partie centrale du tableau, elle est figurée assise sur un monceau d’armes (un siège recouvert de tissu) évoquant ses victoires, la main tenant un globe qui symbolise le monde sur lequel s’exerce sa bienveillante autorité. La femme porte un casque à aigrettes

Musée el Jem متحف الجم

Rome

Tout autour, ont été ordonnées six figures féminines en buste évoquant six provinces :

  • L’Egypte au sistre symbole de la déesse Isis dont elle est pourvue
Musée el Jem متحف الجم

L'Egypte

  • L’Afrique à la peau et aux défenses d’éléphant qui rehaussent sa tête
Maison Africa

Africa

  • L’Asie à la coiffure tourelée, attribut de Cybèle et à l’arc caractéristique des Parthes dont elle est munie
Musée el Jem متحف الجم

L'asie

  • la Sicile : une femme avec une tête surmontée de trois jambes qui évoquent les trois pointes de la grande ile. Cette femme peut être Diane la chasseresse
Musée el Jem متحف الجم

La Sicile

  • L’Espagne : une femme avec un rameau d’olivier
Musée el Jem متحف الجم

L'espagne

  • La dernière figure reste anonyme
Musée el Jem متحف الجم

La province anonyme

 

La mosaïque de Vénus de la maison d’Africa d’el Jem

Ce pavement illustre la naissance de Vénus  »à la Boticelli » accompagnée de dauphins et de poissons

Musée el Jem متحف الجم

La mosaïque des animaux

Ce pavement ornait une chambre à coucher de  maison d’Africa

Le champ offre une composition de sinusoïdes opposées tangentes. Le canevas est tracé en guirlandes de laurier très finement exécutées, renfermant d’autres sinusoïdes réalisées en filets noirs.

Au centre des médaillons, évoluent des animaux sauvages pour la plupart bondissant : lions, tigres, panthères, ours, cervidés, lièvres…

Sources 

  • Splendeurs de mosaïques de Tunisie, Mohamed Yacoub
  • El Jem, l'antique Thysdrus Hédi Slim
  • تيزدروس الجم الوكالة الوطنية للاثار
  • La maison d'Africa à Thysdrus (el Jem), de la découverte à la reconstitution. AMVPPC

Leave a reply

Your email address will not be published.